L’huile de bourrache

Les régions méditerranéennes, celles de Syrie, de Turquie et d’Espagne, ne sont pas uniquement connues pour leur climat agréable. Elles regorgent également de produits exceptionnels comme la bourrache, une plante qui possède des fleurs bleues en forme d’étoile. Sa particularité ? Une fois ses graines pressées, on obtient une huile riche en GLA ou acide gamma-linolénique (omégas-6).

Les bienfaits de l’huile de bourrache

L’huile de bourrache possède également d’autres propriétés importantes, faisant d’elle l’une des huiles les plus exploitées partout dans le monde en cosmétologie. En plus d’être riche en Omega-6 ou acide linolénique et gamma-linolénique, elle a une forte teneur en acides gras essentiels poly-insaturés. N’oublions pas non plus sa forte teneur en tanins (des molécules végétales notamment anti-inflammatoires, antioxydants et antiseptiques), en saponine (des molécules végétales aux vertus antiseptiques), en vitamine C et en vitamine E. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle elle est principalement utilisée pour les soins des cheveux et de la peau, mais pas que.

L’huile de bourrache pour la peau

Extrêmement riche en omégas-6, l’huile de bourrache est principalement utilisée pour soigner la peau de manière 100% naturelle. Ses propriétés réparatrices, calmantes et régénérantes permettent effectivement de garder la peau très élastique, plus douce et constamment hydratée. Elle traite également les peaux sensibles, irritées et sèches ainsi que plusieurs maladies cutanées comme le psoriasis, l’herpès ou encore l’eczéma.

A titre d’exemple, l’huile de bourrache peut être utilisée en tant que soin du visage le soir, en en mélangeant 3 à 4 gouttes à 1 goutte de Rose de Damas. Pour qu’elle agisse en profondeur dans la peau, il est conseillé de masser le visage 2 à 3 minutes de l’intérieur vers l’extérieur.

L’utilisation pour les cheveux

Lorsque l’huile de bourrache s’utilise de manière régulière sur les cheveux, elle les rend plus doux, brillants et surtout plus souples. Pour soigner les cheveux cassants et secs, il suffit notamment de mélanger 2 cuillères à soupe d’huile de bourrache et 2 cuillères à soupe d’amande douce à 5 gouttes d’essence de citron. Cette préparation s’utilise en tant que bain d’huile, c’est-à-dire après le shampoing. Un conseil, pour éviter d’avoir une chevelure très grasse, elle s’applique davantage sur les pointes et non sur les racines.

L’huile de bourrache pour les ongles

L’huile de bourrache est également utilisée pour soigner les ongles cassants et/ou fragiles. Pour cela, la meilleure astuce est de les masser de manière circulaire 5 à 10 minutes, 2 à 3 fois par semaine avec cette huile, idéalement mélangée à de l’huile essentielle de citron. Pour terminer le soin, il suffit d’éliminer le surplus d’huile avec un linge propre et non de rincer la main.

L’utilisation pour soigner les inflammations

En plus de soigner la peau, les cheveux, et les ongles, cette huile réduit efficacement les douleurs et les maux causés par les inflammations, quelles qu’elles soient. Citons par exemple celles qui sont dues aux rhumatismes et à l’arthrite. En même temps, elle adoucit les inflammations sur la peau lui permettant ainsi une meilleure régénérescence. Rappelons qu’elle est riche en GLA, ce qui lui offre toutes ses vertus anti-inflammatoires.

Le soin des mycoses vaginales

L’huile de bourrache est une huile très polyvalente, car si elle est très souvent utilisée dans le domaine de la cosmétique, elle fait également très bien ses preuves en médecine. Elle est effectivement très efficace pour soigner la mycose vaginale, une infection vaginale causée par un champignon. Celle-ci se manifeste principalement par des démangeaisons au niveau du vagin et de la vulve, des rougeurs, et des brûlures. Il est également possible d’avoir des pertes blanchâtres anormales, en grande quantité et très épaisses. Pour soigner les démangeaisons, il suffit d’appliquer l’huile de bourrache directement sur les zones irritées et légèrement à l’intérieur du vagin, matin et soir durant deux semaines au maximum. Cela permettra ainsi d’agir contre le champignon et de faire disparaitre l’infection.

L’huile de bourrache pendant la grossesse

Avec le temps et à certaines périodes de la vie d’une femme, son corps subit plusieurs changements. Au cours de la grossesse et de la ménopause par exemple, elle est facilement sujette à des sautes d’humeur ou des bouffées de chaleur. Pendant l’ovulation et la grossesse également, elle peut souvent avoir des crampes et avoir les seins très sensibles. Tout cela grâce à la GLA, ces acides gras essentiels oméga-6.