L’huile d’amande douce

L’huile d’amande douce est l’huile végétale par excellence. Connue depuis la nuit des temps par ses nombreuses vertus, l’huile d’amande douce s’utilise aussi bien en cosmétique et en santé qu’en cuisine. Aujourd’hui, elle s’invite partout : dans nos shampoings, dans nos crèmes et même dans nos assiettes. Points sur les secrets de cette huile légendaire.

L’huile d’amande douce : son histoire, sa légende

L’amande, de son nom scientifique Prunus Amygdalus est le noyau de l’amandou, le fruit de l’amandier. Cet arbre pousse un peu partout dans le monde, d’abord en Asie occidentale, puis au Moyen-Orient, avant de couvrir l’Europe du Sud (notamment l’Espagne et l’Italie) et même jusqu’en Californie.

Il existe près d’une cinquantaine de variétés d’amandes. L’amandier avec ses fleurs blanches symbolise l’arrivée du printemps et pour annoncer la fin de l’hiver. Son nom vient du grec « amygdalon » et du latin « amandula » qui signifie don divin, bien rare et précieux. L’amandier symbolise également l’amour et la virginité.

Aujourd’hui ; la réputation de l’amande douce n’est plus à prouver. Ces fruits secs sont très appréciés et elles se consomment et s’utilisent sous toutes ses formes : grains secs ou frais, poudre, lait, ou encore huile. Justement, l’huile d’amande douce a su se démarquer des autres huiles végétales grâce aux nombreuses vertus qu’elle contienne.

huile amande douce

Une huile aux nombreux bienfaits

L’huile végétale d’amande douce est obtenue par pression à froid des graines d’amandes biologiques. Pour obtenir 1 kg d’huile d’amande douce extra-vierge et pure, il faut environ 2 kg de fruits. L’huile végétale d’amande douce est une huile aux multiples vertus. Elle est riche en actifs essentiels notamment

  • Les acides gras : acide oléique (jusqu’à 83 %), acide linoléique ou oméga 6 (à 21 %)
  • Les vitamines E, A et B
  • Autres actifs dont les Phytostérols, les Triacylglycérides et les alcools triterpéniques
  • protéines
  • Sels minéraux, potassium, calcium et oligo-éléments.

L’huile d’amande douce pour la peau

huile d'amande douce pour la peauL’huile d’amande douce s’utilise en tant qu’ingrédient cosmétique pour la peau. Grâce à sa forte concentration en acide gras, son application au quotidien améliore grandement l’élasticité de l’épiderme. Elle est très douce, agréable à utiliser et elle n’est pas grasse en laissant à votre peau un bel aspect velours.

Outre l’assouplissement de la peau, l’huile d’amande douce a aussi une propriété émolliente. En tant qu’huile de massage, l’huile d’amande douce hydrate et nourrit en profondeur la peau en la préservant du dessèchement. Elle régénère le film hydrolipidique qui protège l’épiderme de toutes agressions extérieures.

Ce n’est pas tout, l’huile d’amande douce est aussi très appréciée par ses vertus apaisantes. Elle soulage les irritations, les démangeaisons. Elle apaise les coups de soleil et les brûlures. Elle aide à lutter contre les vergetures, les crevasses, les gerçures et elle soulage même l’érythème fessier.

Elle permet de lutter contre les maladies inflammatoires de la peau telles que l’eczéma, le psoriasis, l’herpès ou encore la dermite. Grâce à l’antioxydant, l’huile d’amande douce lutte contre le vieillissement prématuré de l’épiderme et atténue les rides et les cicatrices.

L’huile d’amande douce remplace bien votre crème de jour ou de nuit. Elle convient à tous les types de peau notamment les peaux sensibles et sèches, les peaux à problèmes y compris la peau délicate de bébé.

L’huile d’amande douce pour les cheveux

L’huile d’amande douce est votre meilleure alliée pour la beauté de vos cheveux. Si vous avez des cheveux très secs, fourchus et les pointes abîmées, privilégiez cette huile. Elle nourrit, répare et fortifie les fibres capillaires.

Pour une réparation en profondeur des cheveux, mélangez l’huile d’amande douce avec l’huile de coco ou l’huile d’argan afin d’obtenir un masque hydratant capillaire, à appliquer sur cheveux secs une fois par semaine.

L’huile d’amande douce est à préconiser pour éliminer les pellicules et les croûtes de lait, pour soigner le cuir chevelu irrité. Enfin, une application aux quotidiens d’une huile d’amande douce couplée à l’huile de ricin stimule la repousse des cheveux.

Il suffit de bien appliquer sur les racines en massant délicatement le cuir chevelu pendant 15 minutes. Laissez agir pendant 30 minutes dans une serviette chaude avant le shampoing. Résultat ! Vous aurez des cheveux soyeux, brillants, épais et qui sentent agréablement bon.

huile amande cheveux secs

L’huile d’amande douce sur la santé

Cette huile aux mille vertus est aussi connue pour ses bienfaits santé. En effet, elle s’avère être un remède efficace contre de nombreux petits maux du quotidien. L’huile d’amande douce est un laxatif naturel en cas de constipation.

Elle favorise le transit intestinal et facilite la digestion. Pour cela, il suffit d’avaler une cuillérée à café d’huile d’amande douce pure pendant le repas pour les adultes et une demi-cuillerée pour les enfants pendant deux jours.

Les amandes et l’huile d’amande douce sont riches en fibres solubles avec un index glycémique bas. La consommation régulière de ces amandes, associé à un régime alimentaire ; peut vous aider à réguler ou prévenir le diabète.

Grâce à ces fibres solubles, l’huile d’amande douce vous aide à vous débarrasser de votre mauvais cholestérol, responsable de la formation des plaques d’Athérome. Aussi, sa teneur en acides gras et en vitamine E favorise la production du bon cholestérol. Pour faire simple, la consommation d’huile d’amande douce permet de minimiser le risque de maladies cardio-vasculaires.

En outre, l’huile d’amande douce est très bénéfique pour notre flore intestinale. L’évacuation de ces mauvais cholestérols et les toxines dans la flore intestinale permet de limiter les risques de cancer colorectal.

C’est un remède naturel contre la toux et la bronchite. En cas de toux ou d’encombrement de la bronchite, l’huile d’amande douce facilite l’évacuation des mucosités bronchiques. Pour cela, l’huile d’amande douce peut être consommée comme telle à raison d’une cuillerée par jour ou s’utilise en tant que condiment dans les préparations culinaires. Toutefois, elle est à proscrire pour les personnes allergiques aux noix ou aux oléagineux.