L’huile de millepertuis

Le millepertuis ou hypericum perforatum est une plante à fleurs jaunes en forme d’étoile avec cinq pétales. Cette plante d’à peine 100 cm de hauteur pousse plus particulièrement en Europe, en Amérique du Nord et du Sud, mais elle s’étend jusqu’en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Asie de l’Est. Aujourd’hui, le millepertuis est utilisé dans la cuisine et son huile présente de nombreuses vertus.

Composition de l’huile de millepertuis

Le macérât de millepertuis est obtenue par macération des fleurs fraîchement récoltées près ou séchées, dans des bocaux remplis d’huile d’olive. Le principe actif appelé hypéricine dans le millepertuis est responsable de ses effets sur l’amélioration de l’humeur. Aussi, le nom de « huile rouge » est dû au pigment rouge de l’hypéricine. Riche en germacrène D et en terpènes sesquiterpéniques ; le millepertuis possède également des propriétés antalgiques et anti — inflammatoires, antiseptiques et cicatrisantes.

D’autres produits chimiques tels que l’hyperforine et la sérotonine agissent sur le système nerveux et régulent l’humeur. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la plante possède des vertus thérapeutiques. La plante contient aussi d’autres composants tels que des flavonoïdes, des antioxydants et des tanins connus pour leurs nombreuses vertus médicinales.

En outre, les principes actifs et la composition en acides gras et en vitamines de l’huile varient en fonction de l’huile dans laquelle les fleurs ont été macérées. En effet pour une utilisation en surface, l’huile d’olive peut être remplacée par de la lavande, de la camomille ou d’autres huiles essentielles.

Bienfaits de l’huile de millepertuis

Parmi les vertus pour la santé de l’huile de millepertuis figurent les propriétés antidépressives. Souvent prescrite par des médecins et des psychiatres pour leurs patients, cette huile rouge est utilisée pendant des années pour réduire les effets de la dépression. L’huile apporte également de l’aide aux personnes qui se plaignent d’anxiété, de sautes d’humeur, d’insomnie et de la fatigue chronique. Cependant, le millepertuis peut causer des interactions avec d’autres médicaments. Mieux vaut donc demander l’avis de son médecin.

Mais, sa vertu va au-delà de la dépression. L’huile de millepertuis est recommandée aux femmes ménopausées. Elle réduit les crampes, les irritations et les dépressions prémenstruelles et hormonales. L’utilisation de l’huile de millepertuis aide à atténuer la dépendance aux substances addictives (l’alcool, tabac).

Grâce à ses riches propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, l’huile rouge est parfaite pour traiter l’arthrite, les gouttes. Utilisée comme huile de massage, elle soulage les douleurs articulaires et les tensions musculaires. Elle réduit aussi l’inflammation du système cardiovasculaire ainsi que la pression artérielle.

Le millepertuis contient également des propriétés antivirales. Selon les recherches, cette plante spéciale s’est révélée utile pour la prévention et le traitement de l’hépatite B et de plusieurs autres affections virales graves, mais à fortes doses. Malheureusement, un dosage élevé de l’huile de millepertuis peut entraîner des effets secondaires graves.

Utilisation de l’huile de millepertuis pour la peau

L’huile de millepertuis est un remède naturel incroyable pour les brûlures mineures. Une application sur la partie brulée va permettre d’arrêter la douleur et de guérir la brûlure.

Mais, l’huile a également une action guérisseur sur la peau écorchée ou éraflée. Elle aide la peau à guérir et à se régénérer. L’huile de millepertuis intervient également dans le traitement de certains problèmes de la peau comme le coup de soleil, l’eczéma et autres lésions cutanées.

En outre, si vous appliquez de l’huile de millepertuis plusieurs fois par jour sur une coupure ou une ancienne plaie, cela réduira les cicatrices. En effet sa propriété anti-inflammatoire permet de réduire les inflammations, évitant ainsi la formation d’une cicatrice.

Utilisation de l’huile de millepertuis comme aliment

Si les feuilles crues de millepertuis sont comestibles au même titre que les salades ; son huile n’est pas souvent recommandée par voie orale. Cependant, elle est consommée par voie orale afin de guérir les gastrites ou encore pour traiter les colites et les ulcères de l’estomac, tout comme elle aide à soulager l’inflammation des intestins. Toutefois, il est conseillé de demander l’avis de son médecin et éviter de dépasser la dose prescrite.

Les herbes de la Saint Jean peuvent être prises sous diverses formes : en gélules, en huile macérée, en baume, en teinture ou encore sous forme d’infusion. En macération, l’huile rouge peut servir de baume ou de pommade pour une application locale et cutanée. Elle peut aussi être prise par voie interne, pure, à raison d’une cuillère à soupe par jour, le matin et à jeun. Cependant, l’huile existe sous forme de capsules, de teinture ou de thé ou d’infusion dans les cas de dépression légère et le coup de blues (trouble affectif saisonnier).

Si vous utilisez des compléments alimentaires, lisez toujours l’étiquette pour déterminer le nombre de milligrammes dans chaque capsule ainsi que la liste des ingrédients. Sachez que le millepertuis interagit avec certains médicaments. Ne la prenez pas avec d’autres médicaments comme les antidépresseurs, les antibiotiques, les anticoagulants ou les pilules contraceptives, car cela constitue une combinaison très dangereuse. Pour les femmes enceintes, il est important de demander conseil auprès de son médecin avant de commencer à prendre de l’huile de millepertuis.